ORTHODONTIE CHEZ L’ENFANT

L’orthodontie est l’un des traitements pratiqués chez nous à Dental Santé et qui contribue à régler de nombreux disfonctionnements dentaires. Nous recommandons aux parents de ne pas attendre que leur enfant se plaigne de douleurs à la dent avant de les emmener pour consulter un dentiste. En outre, l’expression « orthodontie chez l’enfant » ne devrait pas vous faire peur. Pourquoi donc ?

La nécessité de consulter tôt

L’orthodontie ne doit pas être perçue comme un soin réservé uniquement à l’adulte. Même à la naissance, certains nouveau-nés viennent avec des irrégularités au niveau du crâne (par exemple), qui provoquent ainsi une irrégularité des mâchoires. Détrompez-vous donc désormais si vous pensiez qu’il est utopique de remarquer un enfant âgé de 03 ou 04 ans et présentant une asymétrie dentaire nécessitant un traitement comme l’orthodontie pour enfant.

En effet, le fait est que pour la plupart de ces enfants, l’asymétrie peut être faible, telle qu’elle ne serait pas perceptible par les parents. Mais un contrôle de routine dans l’un de nos cabinets Dental Santé vous permettra de la déceler très tôt. Et déceler très tôt le mal conduit à vitre le traiter avant qu’il ne s’aggrave. De plus, le fait que la gencive ne soit pas encore assez mature, permet un traitement des plus réussis. Sa structure peut donc aisément se modifier lorsqu’on la soumet à une légère pression.

Attention aux pratiques quotidiennes

L’autre côté de l’iceberg est la déformation post-natale de la mâchoire qui découle de certaines habitudes, pourtant a priori anodines. Par exemple, le maintien pendant longtemps d’une sucette ou du pouce dans la bouche de bébé pourrait provoquer un écart entre les mâchoires.

En effet, cette pratique empêche les incisives de bébé de se croiser. Aussi, la pression ainsi exercée sur la langue entraine-t-elle souvent un faible élargissement du palais de bébé. C’est pour cela que nous, à Dental Santé, recommandons de visiter le dentiste avec votre bout de chou au moins une fois tous les six mois.

Ainsi, s’il présente une quelconque anomalie, le dentiste recommandera une consultation en orthodontie à votre enfant. La source du problème serait donc immédiatement identifiée et le type d’appareil adapté sera déterminé pour détruire le mal naissant.

 

Si jeune, supportera-t-il ?

Au Cabinet Dental Santé, nous n’exigeons pas un âge spécifique pour ce traitement chez l’enfant. Tout dépend de son rythme de croissance, de ses réactions face à tel ou tel défi. Il faudra alors que nos experts analysent sa capacité à supporter les contraintes (négligeables) que sous-entend le port de l’outil de traitement.

Une fois encore, notre Cabinet Dental Santé s’engage à vous orienter convenablement après une consultation minutieuse.

Pourquoi si vite si l’on peut attendre ?

Comme démontré plus haut, l’orthodontie chez l’enfant est beaucoup plus simple à corriger. Mieux, chez l’enfant, il est encore possible de préserver le visage  de la malformation certaine occasionnée par un traitement tardif. Par ailleurs, il réduit sinon inhibe totalement le risque du besoin d’une orthodontie en pleine adolescence ou à l’âge adulte.

Encore plus intéressant, dans la majeure partie des cas, pour la même cause à l’âge enfant qu’à l’âge adulte, l’orthodontie chez l’enfant corrige les effets en 50 % moins de temps que chez l’adolescent ou l’adulte.

Conséquence directe, l’orthodontie infantile coûte moins cher par rapport à celle de l’adulte. La cause est évidemment qu’une mâchoire adolescente ou adulte est beaucoup plus solide et donc plus difficile à modeler qu’une mâchoire d’enfant.

Une solution au côté non esthétique !

Souvent chez l’enfant, le port d’un appareil dentaire ne dérange pas quant à la visibilité de la machine. Toutefois, l’exception confirmant la règle, certains parents (ou même certains enfants) pourraient se sentir complexés du fait que l’on remarque ces machines chez leur enfant au moment de parler ou sourire.

Pour ceux-là, nous avons l’orthodontie linguale. Il s’agit d’un appareil dentaire invisible car rattaché à la paroi interne des dents. L’interlocuteur en face de votre enfant ne s’imaginerait jamais qu’il porte un appareil d’orthodontie pour enfant.